Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour réfléchir sur les droits de tous les enfants du monde...

 

Prendre un enfant par la main / Pour l'emmener vers demain. / Pour lui donner la confiance en son pas / Prendre un enfant pour un roi. / Prendre un enfant dans ses bras / Et pour la première fois / Sécher ses larmes en étouffant de joie / Prendre un enfant dans ses bras. / Prendre un enfant par le cœur / Pour soulager ses malheurs, / Tout doucement, sans parler, sans pudeur, / Prendre un enfant sur son coeur. / Prendre un enfant dans ses bras / Mais pour la première fois / Verser des larmes en étouffant sa joie, / Prendre un enfant contre soi. / Prendre un enfant par la main / Et lui chanter des refrains / Pour qu'il s'endorme à la tombée du jour, / Prendre un enfant par l'amour. / Prendre un enfant comme il vient / Et consoler ses chagrins, / Vivre sa vie des années puis soudain, / Prendre un enfant par la main, / En regardant tout au bout du chemin / Prendre un enfant pour le sien.

 

Cette année, l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant est placé sous le thème du droit à l’expression et à la participation des jeunes. Clip musical participatif avec Camélia Jordana, flash-mobs dansantes, déclaration sur la jeunesse écrite et lue par des adolescents…L’expérience en France et dans le monde montre aujourd’hui que lorsque les adultes écoutent la parole et les points de vue des enfants sur les sujets qui les concernent, et qu’ils incluent leur participation dans les processus décisionnels, un climat de confiance se crée, au bénéfice de tous... Il incombe aux adultes de donner une image positive de la jeunesse pour que cette dernière ne subisse pas les conséquences néfastes de la caricature du « jeune violent, agressif ou totalement inactif ».« Nous ne sommes pas les sources de problèmes, nous sommes les ressources dont vous avez besoin pour les résoudre ! », tel était le message lancé en mai 2002 par les jeunes, réunis en session extraordinaire des Nations unies consacrée aux enfants.

Pour célébrer l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre, l’Unicef invite les Français à chanter ! Cette année, l’opération est portée par Camélia Jordana, qui pour l’occasion a adapté sa chanson « Non, non, non »: « Non, non, non, non, parce qu’il ne faut pas se taire / ni jamais se laisser faire / parce qu’il faut bien s’affirmer / ça fait du bien d’exister / Dire non, ce n’est pas le mot des enfants rois… » La chanson, sur un air entraînant et désormais bien connu, parle avec humour et simplicité du droit des enfants à la parole et à la participation dans la société. L’objectif : sensibiliser petits et grands aux droits de l’enfant, sans dramatiser.





Tag(s) : #Actualité